Voir le programme du quartier

Le quartier se limite à la rue de l’Ange, la place de l’Ange et la rue de la Monnaie.

Autrefois appelée Marché aux Fèvres, Grand Marché, Marché aux Poulets, Marchés aux Arbres, la place portera le nom de Marché aux Fleurs jusqu’en 1989, avant d’être finalement baptisée place de l’Ange.

Son nom actuel, elle le tient de l’angelot trompettiste qui couronne l’édicule Louis XVI, au centre de la place.

Cette fontaine était à l’origine une pompe, installée à l’initiative du collège échevinal de 1791 pour alimenter la ville en eau.

A cette époque, les sources d’approvisionnement en eau se limitaient aux cours d’eaux, avec ce que cela impliquait de risques sanitaires, les citernes, et les puits, dont l’eau était extraite à l’aide de pompes.

Dans le courant du XVIIIème, la ville entreprit la construction de pompes à eau monumentales, dans une optique d’embellissement.

 

Celle de l’Ange fut sculptée par François Joseph Denis (1749-1832) en 1791-92.

 

Les Wallonies
dans votre poche