Les quartiers do Vî Nameur comprennent :

 

  • Le Quartier des Brasseurs

 

Le quartier des Brasseurs doit son nom aux nombreuses brasseries qui, profitant de la proximité de la Sambre, s’installèrent jadis à la Rue des Vis (du latin vicus – bourg).

Parallèlement à ces brasseries se sont développés une halle aux grains et des moulins hydrauliques : le moulin de la batte, le moulin de la ruelle et le moulin du bassin. Le quartier subit en 1866 une pandémie de choléra.

Un vaste plan de rénovation des habitations a été entrepris par la Ville de Namur et vous pouvez admirer les jolies façades en faisant une ballade sur la Sambre à bord de la Namourette. Il faut maintenant compter dans ce quartier de nombreux petits restaurants avec une carte offrant des produits du terroir.

Dans ce quartier, vous pouvez aussi vous rendre à la maison du conte ou à la maison de la poésie.  Si vous désirez vous rendre à la citadelle, le téléphérique vous accueillera Place Maurice Servais où un nouveau kiosque avec des animations diverses vous attendra sur une place ouverte et conviviale.

Pendant les fêtes de Wallonie, des groupes itinérants vous présenteront leur répertoire dans les rues du quartier.

Le comité namurois du Quartier des Brasseurs attribue chaque année le Prix Franz Eloy, du nom de son président précédent. Il revient à une personne ou un groupement attaché aux fêtes de Wallonie et au quartier des Brasseurs (fidélité, amitié, etc…).

N’oublions pas bien évidemment la traditionnelle « route du peket » effectuée en deux parties, l’une nautique, l’autre pédestre et sur réservation uniquement. Les premiers inscrits seront les plus chanceux.

Allez, une bonne dose de musique, un bon petit verre entre amis, quelques anecdotes et les fêtes peuvent commencer !

 

  • Le Quartier de la Piconette Saint-Loup

 

D’où vient ce mot Piconette ?

Selon l’historien Gaillot, cette dénomination résulterait d’un puits appartenant à un nommé Conette, affirmation controversée (Rues de Namur, René Dejollier).

D’autres affirment, selon la rumeur, que la rue était propice à une certaine démarche qualifiée de piconettage, d’où le nom Piconette. Bien avant le XVIIème siècle, la Piconette a eu cette mauvaise réputation d’être un lieu de prostitution.

Le Quartier de la Piconette Saint-Loup est composé de la Rue de l’Ouvrage, de la Marcelle, de la Rue Saint-Loup, de la rue de la Croix, de la Place du Québec, de la Rue Fumal et de la rue du Président, jusque et y compris la Rue Rupplémont.

La Place du Québec rappelle l’amitié qui lie la ville de Namur à la ville de Québec. Ce quartier abrite le musée Félicien Rops et l’Église Saint-Loup, joyau de l’art baroque. Vous y trouverez encore l’Eschole des Pôves fondée par Anne de Rupplémont et datant de 1660.

Le Comité Namurois du Quartier de la Piconette St-Loup a pour but de perpétuer les fêtes de Wallonie dans un esprit bon enfant où convivialité, amitié et plaisir sont les maîtres-mots.

Le prix du Grognon d’or est remis chaque année à un « soçon » ou groupe de « soçons » ayant montré son attachement aux fêtes de Wallonie et n’ayant pas sa langue en poche.

Les artistes se produisent principalement dans les rues : street parade, battles, danses folkloriques, clowns, etc…. Nous vous invitons à les accompagner ou à vous rendre à l’Eschole des Pôves pour y déguster une bonne djote ou une avisance préparée avec soin par notre partenaire de l’ITCA. Car comme le disait un ancien président, Monsieur Jean Limet : « les fêtes, c’est rire, boire et manger »

Bonne fièsses di Wallonyîe !

 

Changer de quartier

Quartier du Crasset

Quartier du Théâtre et du Beffroi

Quartier Saint-Loup – François Bovesse

Quartiers do Vî Nameur

République Libre des Vieux Marchés

Jardins du Maïeur

Quartier des Ponts Spalaux

Quartier des Arsouilles

Quartier des Trieux Latins

Quartier des Deux Portes

Quartier de l’Ange

Quartier de la Halle Al’Chair

La Bourse

Place Saint-Aubain

Place des Cadets

Delta