Qu’est-ce que la Route des Plaques et du Patrimoine?

Cet événement commémore les personnages illustres ou parfois moins connus qui ont influencé la vie de Namur et de ses habitants.

Elle ne s’arrête pas là. Au cours de ses pérégrinations elle met aussi en exergue le milieu naturel et le patrimoine architectural de la ville. Elle nous fait découvrir son folklore et les noms des rues qui « racontent » l’histoire des métiers et des coutumes. Enfin, elle nous dévoile des lieux insolites ou typiques de la vie namuroise.

La Route des Plaques et du Patrimoine serpente au cœur du Vieux Namur. Elle nous rappelle et nous fait parfois revivre des moments de notre histoire. Chaque année une thématique particulière sert de fil conducteur.

Route des Plaques et du Patrimoine 2018

Namur insolite « le nez en l’air »

Cette année, la Route des plaques et du patrimoine vous invite à lever les yeux vers le haut! Au fil de la route, vous découvrirez des plaques, des enseignes, des niches, des potales, des façades, des fresques murales ou encore les miniatures d’Isaac Cordal. Les personnalités honorées seront François Bovesse, Félicien Rops et Jacques Calozet ainsi que les Rèlîs Namurwès Joseph Calozet, Emile Robin et Ernest Montellier. A l’occasion du 175ème anniversaire de la Société royale Moncrabeau, un hommage particulier sera rendu aux Quarante Molons et à leur fondateur Nicolas Bosret.

Mise en lumière du petit patrimoine

On pourra aussi (re)découvrir des enseignes comme « À la Maison Blanche, Au Petit Sanglier, Au Ratin-Tot, À la Main d’Or, À la tête couronnée, l’homme sauvage, Au Pot d’Or, Au Cheval Relevé et Au Trois Lieues ». Ce petit patrimoine s’inscrit très généralement dans le mur sous appui du premier étage et fait partie du projet architectural. Il jouait un rôle distinctif avant que n’existe la numérotation des maisons. Les niches richement décorées de l’Athénée royal, de la rue de l’Ouvrage et à l’angle des rues de l’Ange et Haute-Marcelle protègent des statues dédiées à la Vierge Marie d’une grande qualité. Deux potales d’excellente facture sont également à découvrir rue du Président.

Redécouvrir ce qu’on a sous les yeux

Du côté patrimonial, l’attention est portée sur les pompes du Marché aux légumes et de l’Ange, les façades de la rue de Marchovelette, les hôtels de Gaiffier d’Hestroy et Kegeljan ainsi que la maison Modern Style rue de Fer. Enfin, comment ne pas évoquer les personnages mythiques namurois Djoseph et Françwès. Et pourquoi ne pas s’arrêter, non plus le nez en l’air, mais plus près du sol pour découvrir la plaque dédiée à Tintin, Milou et au capitaine Haddock…

8 septembre 2018, une Route des plaques et du patrimoine, le nez en l’air, qui s’inscrit dans le thème de l’édition 2018 des Journées du patrimoine en Wallonie : « Le Patrimoine insolite, les dessous du Patrimoine ». En la circonstance, les dessous sont en l’air !

En pratique

RDV le samedi 8 septembre à 15h devant l’Athénée Royal de Namur. Arrivée dans les jardins du Mayeur vers 17h15 pour la remise du prix du commerçant.

 

En souvenir: Les photos de la Route 2017

Les Wallonies
dans votre poche