Une manifestation de mémoire axée sur la jeunesse

La traditionnelle Cérémonie du Souvenir, moment fort en émotion dans le cadre des Fêtes de Wallonie, s’inscrit comme un devoir de mémoire du Comité Central de Wallonie à l’égard des jeunes. Le CCW entend à cet égard renforcer davantage cette année l’implication des jeunes issus des écoles de la Ville de Namur. Ceux-ci seront dès lors invités à prendre la parole face à quelques tombes significatives belges et étrangères. Les combattants de 14-18 seront mis à l’honneur par le biais de ces prises de parole.

Par ailleurs, le comédien Philippe Vauchel sera présent tout au long de l’événement. Il y officiera en tant de maître de cérémonie et attirera l’attention du public sur les actes posés lors de cette manifestation de souvenir.

L’orateur pour l’édition 2020 : Denis Mathen

Cette année, le Comité Central de Wallonie donnera la parole à Monsieur Denis Mathen, Gouverneur de la Province de Namur.

Une manifestation aux valeurs démocratiques

Après la guerre 40-45, les Européens veulent vivre libres, en paix et unis dans une Europe prospère. En 1957, la Communauté économique européenne est créée, un acte fondateur qui marque le début de l’aventure européenne. En 2000, l’Union européenne adopte une devise « Unie dans la diversité », qui fait référence à l’Europe, à ses valeurs et à son patrimoine culturel, religieux et humaniste. La Cérémonie du Souvenir s’attache à promouvoir non seulement la dignité humaine, la liberté, la démocratie, l’égalité, mais aussi le respect des droits de l’homme.

En souvenir: les photos de la Cérémonie du Souvenir 2017

Les Wallonies
dans votre poche