Le Village Wallon des Saveurs accueille dans le cadre des Jardins de l’Hôtel de Ville, l’exposition proposée par la Province de Namur.
« C’est l’histoire de la destruction de tous nos villages, du meurtre de tous nos civils. Ces faits on les connait, et leur bilan a dû épouvanter les dirigeants de l’Allemagne eux-mêmes. C’est ce qu’on a appelé « les atrocités allemandes », et le peuple belge y croit, parce qu’il les a connues, subies, vécues et qu’il est convaincu de son innocence. » Extrait d’une note rédigée par le chanoine Jean Schmitz, secrétaire de l’évêque de Namur et co-auteur de synthèses relatives à l’histoire de l’invasion dans les provinces de Namur et de Luxembourg.
En partenariat avec l’Asbl « Qualité Village Wallonie », le service du Patrimoine Culturel a mis en place une exposition itinérante avec une déclinaison locale développée par les habitants.
Au tournant du XXe siècle, l’Europe est en proie aux tensions. Rivalités économiques et politiques exacerbées, désirs de conquête des uns et rêves d’indépendances des autres font du continent européen une véritable poudrière. Lorsque le conflit mondial éclate, la Belgique est le théâtre d’affrontements violents dont le peuple ne ressort pas indemne.
Le Massacre de civils belges par l’armée allemande lors de l’invasion de notre pays en août 1914 est encore trop méconnu du grand public. L’exposition proposée remet ce phénomène dans son contexte international tout en mettant l’accent sur les événements qui se sont produit en Province de Namur, qui paya à cet égard un très lourd tribut.
Sur sept villes belges reconnues comme martyres, trois se situent dans notre Province : Andenne, Dinant et Sambreville.
On y dénombre également plusieurs « villages martyrs » : Bièvre, Frasnes-les-Couvin, Franc-Warêt, Hastière-par-Delà, Hermeton -sur-Meuse, Waulsort, Anhée, Romedenne, Surice et Spontin.
Mais bien d’autres villes et villages de notre Province ont aussi connu des massacres de civils
Contenu de l’exposition
– 15 Panneaux forex avec cadre (format 70×100 cm): La Belgique à la veille de la guerre Le déclenchement du conflit L’invasion de la Belgique Les opérations militaires en province de Namur Les « atrocités allemandes » Les atteintes aux biens La violence contre les civils Le mythe des francs-tireurs Des éléments déclencheurs Une politique punitive de l’Allemagne Après les massacres… les réactions L’occupation Le bilan humain et matériel La commémoration
– Coin lecture (Une dizaine d’ouvrages sur la thématique)

Représentations

Vendredi 14 septembre
12:00
11h min
Jardin de l’Hôtel de Ville
Samedi 15 septembre
12:00
11h min
Jardin de l’Hôtel de Ville
Dimanche 16 septembre
12:00
11h min
Jardin de l’Hôtel de Ville
Les Wallonies
dans votre poche