Route des Plaques et du patrimoine 2017: le Namur méconnu

Cet événement commémore les personnages illustres ou parfois moins connus qui ont influencé la vie de Namur et de ses habitants.

Elle ne s’arrête pas là. Au cours de ses pérégrinations elle met aussi en exergue le milieu naturel et le patrimoine architectural de la ville. Elle nous fait découvrir son folklore et les noms des rues qui « racontent » l’histoire des métiers et des coutumes. Enfin, elle nous dévoile des lieux insolites ou typiques de la vie namuroise.

La Route des Plaques et du Patrimoine serpente au cœur du Vieux Namur. Elle nous rappelle et nous fait parfois revivre des moments de notre histoire. Chaque année une thématique particulière sert de fil conducteur.

La Route 2017 a porté notre regard sur les lieux peu connus de notre ville. Cet événement a été l’occasion de découvrir de nombreuses places et cours ignorées. Les promeneurs ont arpenté quelques jardins secrets, havres de paix au cœur d’une ville qui vit, s’adapte et se transforme.

Honorer son patrimoine c’est conserver et valoriser le souvenir des siècles passés. C’est leur donner une nouvelle vie en les intégrant dans le milieu urbain actuel. Pour cela, il faut connaître, regarder, aimer les pierres et les gens autour de nous. La Route des Plaques et du Patrimoine invite à la promenade et à la mise en évidence les valeurs particulières de la culture d’une cité.

Inauguration de la plaque de l’abbé Paul Malherbe

Cette année, le Comité Central de Wallonie a voulu mettre à l’honneur le grand Namurois que fut Paul Malherbe. Celui-ci a collaboré de nombreuses années avec le CCW en célébrant la Messe en Wallon du lundi des Fêtes. Une plaque commémorative a été inaugurée lors de cette Route 2017 pour qu’on n’oublie pas celui qui a accueilli tant de personnes en souffrance. Cette plaque est apposée au 20 de la rue Rupplémont, sur la façade de l’Ecole des Pauvres.

A cette occasion Eric Adam et Bernadette Malherbe ont pris la parole. Ils ont évoqué l’œuvre sociale de Paul Malherbe et ses multiples actions en faveur des plus défavorisés. Tout cela dans la bonne humeur de l’ambiance des Fêtes de Wallonie, en présence de représentants des groupes folkloriques namurois et sous la conduite de l’acteur namurois Vincent Pagé.

Retrouvez ici le discours d’Eric Adam, président du CCW

Retrouvez ici le discours de Bernadette Malherbe, soeur de Paul Malherbe

La remise du prix du commerçant

C’est devenu une tradition, la Route des Plaques et du Patrimoine se clôture avec la remise du prix du commerçant namurois. Cette année c’est Josiane et Jean-Marie Baudson qui ont été mis à l’honneur par le Comité central de Wallonie. Leur bijouterie-horlogerie existe depuis 1952 et se situe rue de Fer. Pousser la porte de cette maison namuroise, c’est comme remonter le temps… Au mur, des dizaines d’horloges, pendules et autres coucous. Dans les vitrines on trouve des verres à pékets, des dés à coudre ainsi que des assiettes décorées à l’image de la Citadelle ou du cheval Bayard. On y croise enfin des escargots, emblèmes de notre ville, posés là comme en pied de nez à la course inlassable du temps.

 

Les photos de la Route 2017

Les Wallonies
dans votre poche