Changement de lieu pour la messe en wallon

Cette édition 2017 de la messe en wallon ne sera plus célébrée comme de tradition en l’église Saint Jean-Baptiste. Cet édifice se trouve aujourd’hui dans un état de délabrement avancé et est fermé au public. La messe en wallon ne peut plus s’y tenir car la sécurité n’est plus garantie.

Le Comité Central de Wallonie a déterminé un nouveau lieu pour célébrer cette messe. Celle-ci se déroulera en l’église Saint-Nicolas, située dans la rue du même nom dans le quartier des Arsouilles.

Il s’agit d’un quartier vivant, populaire et multiconfessionnel. Les valeurs du « vivre ensemble » , chères au CCW, y semblent pleinement vécues par ses habitants. L’église Saint-Nicolas est située en face de l’épicerie sociale « La Fourmi » et du complexe « Le Cinex » et jouxte le monument aux civils morts lors de la dernière guerre. Tous ces éléments ont été prédominants dans le choix du CCW.

Un hommage à l’abbé Paul Malherbe

L’abbé Paul Malherbe a été une figure marquante de la messe en wallon. Le CCW lui rendra un hommage en début d’office, au travers du mot de bienvenue. Il a également été décidé que les offrandes seraient dédicacées aux œuvres de Paul Malherbe (la Fourmi, li Vî Clotchî…).

La thématique du « vivre ensemble »

Le CCW a choisi pour l’année 2017 la thématique du « vivre ensemble ». Dans ce contexte, les enfants de l’école Sainte-Marie de Suarlée et de l’école communale de Flawinne seront intégrés au cœur de la messe. Ils causeront wallon, en lisant le mot d’accueil et les intentions. Les chants et les musiques choisies par la chorale du Beffroi et la Musique royale de la Police de Namur, s’inspireront également de ce thème.

Les Wallonies
dans votre poche